Est-ce que la machine à glace pilée peut produire des glaçons très fins ?

Quand vient l’été, nous sommes nombreux à courir après les boissons fraîches et autres desserts glacés. Paradoxalement, le sujet des glaçons devient alors très chaud chez certaines personnes. Il y a ceux qui ne jurent que par eux afin de lutter contre le réchauffement apéritif, et ceux qui n’en veulent pas trop par peur de dénaturer le goût de la boisson. Il y a aussi ceux qui les croquent à pleines dents, et ceux que cette pratique horripile. Les débats peuvent même aller jusqu’à aborder la taille des glaçons. Et il faut reconnaître que le sujet n’est pas si anodin que cela. En effet, lorsque les glaçons sont taillés suffisamment petits (de l’ordre du centimètre et moins), on parle alors de glace pilée. Cette forme particulière ouvre de nouveaux horizons car il devient possible de s’en servir pour des granités, des cocktails, ou des rafraîchissements sortant de l’ordinaire (notamment la boisson canadienne appelée barbotine et le dessert coréen nommé bingsu). S’intéresser à la glace pilée à l’approche des beaux jours est donc une recommandation à prendre compte.

Est-ce que la machine à glace pilée peut produire des glaçons très fins ?

Est-ce que la machine à glace pilée peut produire des glaçons très fins ? 

Généralement destinées aux professionnels, les machines à glace pilée sont dédiées à la production de glaçons très fins. Elles diffèrent en cela des machines à glaçons classiques, qui fournissent les gros cubes que l’on connaît bien.

La machine à glace pilée est dédiée spécifiquement à la production de copeaux de glace, parfois appelés écailles ou grains. Ces glaçons, ou plutôt ces morceaux de glaçons, sont suffisamment fins pour convenir aux usages évoqués plus haut. La glace est produite directement à partir d’une entrée d’eau, et les capacités de production peuvent aller de 50 kilogrammes à 1 tonne de glace par 24 heures, selon les modèles.

Lire :  Aldi, le meilleur supermarché et pas cher

Les autres manières de fabriquer de la glace pilée

Il existe également des machines appelées « pilleurs de glace », elles aussi à destination des professionnels, qui utilisent des glaçons déjà formés pour fabriquer de la glace pilée. Un réglage permet généralement d’obtenir différentes tailles de copeaux.

Ce même principe peut être utilisé à la maison, grâce à un robot ménager. Certains d’entre eux possèdent d’ailleurs une fonction « glace pilée ». Mais même en l’absence de ce mode précis, insérer des glaçons dans le bol du mixeur puis le mettre en route vous donnera au final forcément de la glace pilée. Il suffit pour cela d’arrêter l’appareil au moment où la consistance de la glace vous paraît être la bonne.

Enfin, vous pouvez également obtenir de la glace pilée à la force du poignet. Pour cela, placez des glaçons dans un torchon ou un sac en plastique, refermez bien le tout, puis frappez ce baluchon improvisé contre une surface dure (table en bois, montant en métal…) jusqu’à ce que les glaçons soient suffisamment brisés. Vous pouvez également les battre directement avec un marteau ou un rouleau à pâtisserie. Dans les deux cas, n’hésitez pas à vérifier régulièrement la taille des glaçons afin qu’ils ne soient au final ni trop gros, ni trop petits.