Quand est-il préférable de partir en Corse pour faire le tour de l’île en moto ?

La beauté légendaire de la Corse n’est plus à démontrer. Que vous aimiez les belles plages ou les régions montagneuses, l’île dispose de tous les atouts nécessaires pour vous séduire. Des villages authentiques, des paysages variés, des spécialités régionales qui ont du caractère et des calanques discrètes attendent même les plus curieux d’entre vous.

Et pour profiter au maximum de tout cela, rien ne vaut un « road trip » à moto. Ce moyen de locomotion vous permettra d’emprunter les plus petites routes, d’éviter les zones trop touristiques, de rencontrer plus facilement les habitants, de sympathiser avec d’autres motards et, d’une manière générale, de profiter d’un réel sentiment de liberté. Croyez-nous, Corse et moto font particulièrement bon ménage ! D’ailleurs, vous pouvez suivre ce lien pour En savoir plus sur nos services.

Quand est-il préférable de partir en Corse pour faire le tour de l'île en moto ?

Quand est-il préférable de partir en Corse pour faire le tour de l’île en moto ?

La Corse bénéficiant d’un fort ensoleillement, les beaux jours s’étalent sur de nombreux mois. Il suffit donc d’éviter le cœur de l’hiver pour être sûr de faire un beau voyage. De début avril à mi-novembre, aucune tempête de neige, longue période de temps maussade, verglas dangereux ou froid excessif ne viendra perturber votre tour de l’île. Cependant, la fréquentation touristique est un autre élément à prendre en compte. Nous vous conseillons d’éviter si possible les mois de juillet et août, afin de limiter les problèmes de trafic routier. Ensuite, à vous de choisir entre le printemps, la fin de l’été ou l’automne, en fonction de vos préférences personnelles et de votre emploi du temps.

Lire :  Memphis Paris : un café très apprécié par les parisiens

Surtout pas d’improvisation, rien ne vaut une bonne préparation !

Quelle que soit la période à laquelle vous partirez, il est important de bien vous préparer. Faire le tour de la Corse à moto est une expérience inoubliable, mais qui se mérite et doit être scrupuleusement planifiée. Réservez à l’avance les campings, gîtes et hôtels où vous comptez séjourner, et repérez en amont toutes les stations-services présentes sur votre itinéraire. Ce dernier devra également être soigneusement pensé, histoire de ne rien rater et d’éviter de vous perdre. Si vous louez une moto sur place, étudiez bien le contrat (kilométrage illimité ou non, conditions d’assurance, assistance en cas de problème…).

Et si vous venez avec votre propre engin, n’oubliez pas de faire une révision complète avant le départ et d’inclure la traversée en ferry dans votre budget et votre emploi du temps. Marseille est un port incontournable pour se rendre en Corse en bateau, que ce soit pour débarquer à Bastia ou à Ajaccio. La traversée dure une dizaine d’heures et s’effectue le plus souvent durant la nuit. Sachez que l’embarquement des motos sur le ferry a lieu avant celui des voitures. Il est donc recommandé d’arriver bien en avance. Muni de ces quelques conseils, vous devriez passer un très beau séjour et vous faire quelques souvenirs inoubliables. Bonnes vacances, et n’oubliez pas de nous envoyer quelques cartes postales au fil de votre route !